homo

La prostitution gay: un tabou?

Si l’on fait une enquête sur la prostitution des homos, on peut dire qu’elle est vraiment différente de la prostitution classique: un à deux clients maximum par jour, peu de prostitués gays qui font cela toute la vie, plutôt quelques mois et des tarifs plus élevés: entre 100 et 150€ la passe. Il n’y a plus de prostitution sur les trottoirs à l’ancienne comme la célèbre Porte Dauphine. Maintenant tout se fait sur le web, avec plus de sécurité et d’hygiène. Ce qui est dramatique, c’est que le taux de VIH soit plus élevé chez les prostitués masculins que chez les femmes. Pour les seniors gays, la prostitution est souvent tabou mais pourquoi ce voile ? Ce qu’il faut savoir c’est que 60% des prostitués gays sont des hétéros ! Encore une fois ils ne s’assument pas. Et vous que pensez vous de la prostitution gay et aussi de la pénalisation du client ?